////////ACTUALITES/////////PROJETS/////////EQUIPE/////////RECHERCHES/////////LIENS/////////CONTACT////////

Les totems unifient, améliorent et marquent le territoire.

Plus qu’un passage, un emblème.

Une coupure urbaine, un axe sans fin, des quartiers qui s’ignorent : 

Le paysage est fortement marqué par la présence des voies ferrées qui empêchent l’unification des quartiers. Cet axe, sans destination, n’est pas fédérateur et ne crée pas d’urbanité. De plus, les quartiers de Bellvitge et Gornal connaissent des dynamiques autonomes et possèdent leur propre centralité, ils sont enclavés par des zones d’activités qui les coupent du centre ville de l’Hospital et  de llobregat et du reste de Barcelone. Les traversées, aujourd’hui, présentes de nombreux défauts dans leurs accès et forment une barrière visuelle entre les deux quartiers. Malgré leurs atouts (forte présence d’équipements, de commerces, des espaces publics qualitatifs, une bonne desserte de transports en commun….), les quartiers dialoguent difficilement et leur développement s’en ressent.

Une acupuncture urbaine pour une dynamique commune : 

Notre intervention, véritable acupuncture urbaine,  s’appuie sur les passages existants et propose une série d’actions emblématiques pour réconcilier les quartiers et entraîner une synergie commune : les totems.La fragmentation de l’axe par une série de structures génèrent des séquences permettant de créer des repères et de redonner aux quartiers une échelle locale. A l’échelle métropolitaine, les totems deviennent des marqueurs urbains qui permettent d’identifier par une image forte et commune et de replacer Bellvitge et Gornal dans le grand Barcelone. Ces totems réorganisent les accès aux passages existants en proposant une circulation simple, claire et accessible à tous. Les escaliers sont repensés et un ascenseur permet aux personnes à mobilité réduite, poussettes et personnes âgées de pouvoir franchir les voies ferrées.

Les totems comme organisateur des usages:

Les totems ne sont pas uniquement des lieux de passages, ils participent et organisent le développement des usages du quartier. Chaque traversée devient thématique et, ensemble, elles forment quatre séquences.

- El corredor los juegos : Au nord, de grands espaces libres et peu qualifiés accueillent la plaine des loisirs et des sports. Les totems sont pensés comme des terrains de jeux où les parcours sont multiples et ludiques.

- El corredor central : Cet espace a été conçu pour faciliter les échanges avec les différents modes de transports. Il devient le pôle d’échange métropolitain du quartier.

- El corredor verde : L’idée est de venir unifier les espaces verts existants du Rio Llobergat à la colline de Montjuic. Pour cela, nous proposons une épaisseur végétale au niveau de la passerelle Sud. Elle devient un lieu de détente, de découverte, une pause dans la ville où l’on profite de la végétation et du chant des d’oiseaux accueillis au sein du totem. La tonalité de la séquence se prolonge dans les quartiers par l’organisation des sols par l’agriculture urbaine, des jardins pédagogiques, des ballades dans les arbres (type accrobranches), de serres…..

- El corredor de los artes : A proximité de l’école de musique, le corredor de los artes propose un totem sur la culture et les arts. Le totem abrite un amphithéâtre utilisable par tous pour des spectacles ou des expositions.  Le totem accueille une bibliothèque communautaire en libre service. Les livres sont consultables sur place dans les gradins ou chez soi.

Une préfiguration de l’avenir:  

A terme, en conservant leurs fonctions, ils deviendront des pavillons qui animeront ce futur espace central.

 

Equipe: M. ADAM, J. LAHU, M. COTTEREAU, M. DE BROC F. MORISSEAU
Localisation: Hospitalet de llobregat , Barcelone, Espagne
Surface: Bellvitge et Gornal
Année: 2015
Maitrise d’ouvrage: Area Metropolitana de Barcelona, Institut pour la Ville en Mouvement.
Mission: Concours d’idées «Un passage comme échangeur Métropolitain».

Lien fiche projet en pdf