////////ACTUALITES/////////PROJETS/////////EQUIPE/////////RECHERCHES/////////LIENS/////////CONTACT////////

 Soyons Allier!

 La ville de Moulins s’étend sur les deux rives de l’Allier en entrainant des territoires fondamentalement différents. Ces figures possèdent des qualités propres et cultivent leurs différences mais sont en même temps complémentaires. Nous proposons un projet qui révèle, respecte et exploite les qualités et avantages de ces différentes entités dans le but d’organiser un tout performant.

 Des actions pour un processus itératif

Pour cela, nous proposons une série de six d’actions pour répondre aux besoins d’aujourd’hui et préparer la ville de demain:

-Gérer la contrainte du risque de l’eau pour l’amélioration de l’environnement et de la qualité de vie.

-Retrouver la place de la nature et de l’agriculture en ville, au plus proche du consommateur, ludiques et accessibles à tous

-Développer de nouveaux systèmes d’habité basé sur la co-résidence

-Renforcer les modes doux et mettre en place un réseau de mobilité collaborative

-Proposer une nouvelle offre de tourisme en impliquant le tissu local

-Tisser un réseau d’espaces communs ouverts à tous pour un projet de ville co-construit.

 Un processus, des possibilités

Le projet proposé est l’application d’un processus pour l’amélioration du cadre de vie qui se décompose en deux entités:

- Des bandes s’installent et se glissent dans le tissu existant en fonction des opportunités foncières. Conçues comme des pièces d’un puzzle, elles s’incrémentent dans le temps et dans l’espace. Le point de départ, une place publique s’accroche sur la rue et ouvre les cœurs d’îlots. Une succession de hameaux s’organise le long d’une circulation douce. Chaque hameau  s’organise autour d’un local commun partagé et, par sa structure simple, peut accueillir une diversité de programmes pour développer une vie et une mixité de proximité.

- Les pixels sont des interventions localisées qui ont pour objectif de renforcer l’attrait de l’existant. Ils viennent consolider et soutenir des actions locales en proposant de nouveaux usages. Leur mise en réseaux avec les institutions et usages présents à la Madeleine et aux alentours permet de créer une vie de quartier où l’humain est au cœur des préoccupations.

Une ville adaptable et évolutive capable de répondre aux enjeux du futur

Le quartier de la Madeleine est un quartier déjà constitué qui a une dynamique et une vie qui lui est propre. Plutôt qu’un plan d’aménagement, nous proposons des interventions ciblées:

1/ Des places, support de vie, le long des axes principaux de circulations pour impulser la dynamique

2/ Des cœurs d’îlot révélés, véritables potentiels pour relever les enjeux de la ville de demain

3/ Une appropriation multiple sous forme de bandes adaptables dans le temps et l’espace

4/ Un réseau de noues et de bassins pour une gestion durable des crues et des eaux pluviales

5/ Des cheminements alternatifs en cœur d’îlot comme raccourcis dans la ville ou comme promenades pour découvrir la richesse du quartier

6/ Un réseau d’espaces communs, pensés comme des pixels pour une vie solidaire et collaborative

Equipe: M. ADAM, J. LAHU, M. COTTEREAU
Localisation: Moulins, France
Surface: Site de réflexion: 570 Ha – Site de projet: 105 Ha
Année: 2015
Maitrise d’ouvrage: Europan 13
Mission: Concours d’idées «La ville adaptable».

Lien fiche projet en pdf